dimanche 15 août 2010

La Désirade IV

Mais avant tout, quels sont les éléments qui nous ont conduit à changer de bateau ?...
Après avoir pratiqué le camping côtier sur un Blue-Djinn, puis un Djinn 7 , transportables et dériveurs intégraux, nous avions l'intention de changer de bateau pour augmenter notre rayon d'action et en disposer sans les fastidieuses mises à l'eau. L'opportunité d'avoir une place à Port-La-Forêt (après 6 ans de liste d'attente) nous a obligés à réagir rapidement.

Je ne voulais pas une grosse unité, pas de dérive ou de quille pivotante mais un tirant d'eau raisonnable pour explorer baies et rivières, la possibilité de se poser dans certaines conditions, même en terrain difficile, intervenir (si besoin) sur la coque ou sur l'hélice à basse mer sans avoir recours au grutage ... il ne restait donc que ce biquille, qui correspondait à notre budget.

Mais voilà, très peu de biquille récents sur le marché de l'occasion , il fallait l'acheter neuf.

Avant de commander le Biloup, plusieurs devis ont été établis ...Nous nous sommes penchés (Danielle et moi) sur les options nécessaires ; elles sont nombreuses et on aurait une fâcheuse tendance à en choisir un maximum ; toutes le seraient si l'on s'écoutait, mais le cumul est dissuasif lors de l’addition finale (sur un tableau Excel reprenant toutes les combinaisons et options offertes, les résultats sont immédiats). Le bateau devra malgré tout être équipé du minimum pour être autonome et confortable quel que soit le temps. Un chauffage s'imposait, le soleil et la chaleur ne sont pas toujours au rendez-vous !!...

Nous serons amenés à nous rendre fréquemment en Bretagne dans notre résidence secondaire La Désirade IV notre "petite" maison sur l'eau que nous changerons de jardin en fonction de la météo !!!

Le bateau est en cours de finition au chantier Wrighton de Béthune (voir diaporama) où nos visites sont fréquentes, encouragées par Médéric Thiout (le Big Boss) qui autorise toutes les questions et photos souhaitées (ce n'est pas le cas de tous les chantiers !...) Nous avons hâte de le voir terminé !!!
Le bateau sera exposé en compagnie d'un 26 et d'un 36 au Grand Pavois de La Rochelle en septembre, puis enfin ... nous en prendrons possession pour le remonter à son Port d'attache.

A suivre …






Bassin des 60 pieds (au fond à gauche


Port de plaisance de Port-la-Forêt